Peinture

Série Los Arboles

Je peins des arbres parce que, dans plusieurs de mes rêves, Piet Mondrian m’apprenait à créer le monde en commençant par peindre des arbres. Pour moi, qui suis toujours un étranger, un migrant et un éternel voyageur, l’arbre qui, à travers ses racines recueille les nutriments qui fleuriront ses branches, est la métaphore de la manière dont le monde naît et se construit. Mais il est aussi le symbole de l’appartenance, de quelque chose d’inamovible et éternel.

 

Série Paseo nocturno

 

Quoi de neuf?